28 août 2019 • Créer sa boutique

Développez votre boutique en passant du Dropshipping au E-commerce traditionnel

Développez votre boutique en passant du Dropshipping au E-commerce traditionnel

Eh vous ! Oui, vous qui êtes en train de lire !

Vous êtes un dropshipper ?

Oui ? Bien ! 🤓

J'aimerais vous parler d'avenir. Je peux ?

Et je ne parle pas de lire dans les lignes de votre main pour vous dire si la Lune est avec vous ou que les anneaux de Saturne vous porteront chance cette semaine...

Je veux parler de l'avenir de votre boutique en ligne.

Y avez-vous déjà songé ?

Comment voyez-vous votre activité dans 1, 2, 5, 10 ans ?

Quelle est votre stratégie de développement à court terme et moyen terme ?

Resterez-vous sur le modèle économique sans stock du dropshipping ou évoluerez-vous vers du e-commerce que l’on qualifierait de “traditionnel” ?

Dropshipping : le point d’entrée dans l’e-commerce

Pour de nombreuses personnes, le dropshipping est bien souvent vu comme la porte d’entrée idéale pour se lancer dans le monde du e-commerce !

Et nous le constatons déjà avec les commerçants Dropizi ! Plusieurs dropshippers ont déjà fait évoluer leur activité vers un modèle classique avec achat de stock.

En effet, le modèle économique du dropshipping en fait le business model le plus adapté pour se lancer et se faire la main en e-commerce !

La principale différence avec la vente en ligne classique réside dans l’absence de stock détenu par l’e-commerçant. L’investissement à fournir est donc limité pour débuter l’activité, ce qui réduit considérablement les barrières à l’entrée.

C’est également un très bon moyen pour développer ses compétences en e-commerce et en webmarketing : référencement naturel, publicités, copywriting, réseaux sociaux, webdesign, etc. sont toutes des compétences utilisées dans ce domaine.

Le dropshipping possède toutefois certaines limitations. Vous pouvez néanmoins y palier en basant votre activité sur un modèle économique "classique".

Ce qui change une fois "e-commerçant" traditionnel

Si vous décidez donc d’évoluer vers un modèle dit "classique", les deux premières grandes différences seront de toute évidence : le stock et la vente vos propres produits.

Vous vous constituez un stock et, peut-être même, avec vos propres produits (plus d'informations à ce sujet dans la suite de cet article). Et cela vous donnera plusieurs avantages !

En faisant le choix d'achat de stock, vous limiterez, dans un premier temps, votre dépendance aux fournisseurs.

Et ce, sur plusieurs points !

  • Vis à vis de la qualité des produits.
  • Vis à vis de la disponibilité des produits.
  • Vis à vis des délais de livraison.
  • Votre démarche ne sera plus réactive mais proactive. En d'autres mots, vous ne dépendez plus d'eux et de leur stock pour choisir les produits que vous vendrez sur votre boutique.

Tout cela vous confère une meilleure qualité de produits, des délais de livraison rapides et des produits différenciés de ceux de vos concurrents. Vous bénéficierez d’une plus forte crédibilité et d’une meilleure image. Vos performances seront, en conséquence, bien meilleures !

Si vous produisez vos propres créations, vous pouvez construire votre propre image de marque.

Et surtout, vous vous démarquerez de vos concurrents !

Si vous êtes noyé dans une masse de boutiques comme la vôtre, à moins d’avoir un budget publicité très conséquent et un référencement naturel impeccable, et bien bonne chance...

Vous devez sans doute alors vous demander : quand ? pourquoi ? et peut-être comment faire cette transition de “dropshipper” à “e-commerçant” ?

Quand et comment transitionner du dropshipping vers un modèle plus classique d’e-commerce ?

Commençons par répondre à la question : Quand ?

Si vous observez que votre boutique affiche de bons résultats et des revenus réguliers (vous ne dépendez donc pas de tendances passagères ou autres évènements éphémères), vous tenez quelque chose !

De même, si vous sentez un réel engouement pour une gamme / un univers de produits, vous pouvez commencer à songer à transitionner vers un modèle plus classique et asseoir votre positionnement sur votre marché.

Passons au : Comment ?

Commencez par créer votre propre marque !

Le branding est très important ! Le storytelling aussi !

Vos visiteurs doivent être plongés dans votre univers. Vous devez leur raconter votre histoire. Pourquoi vous faites ce que vous faites.

Parlez-leur de votre "pourquoi", votre raison d'être.

Vous ne vendez plus des produits de fournisseurs que vous avez trouvés sur internet.

Vous vendez VOS produits !

Rentrez en contact avec des fournisseurs soigneusement choisis et travaillez directement avec eux pour créer vos propres produits, à l’image de votre marque.

Il y a plusieurs bénéfices à cela.

Premièrement, vous aurez le contrôle direct sur le processus de fabrication et donc, sur la qualité des produits.

Deuxièmement, vous pourrez créer vos propres produits, exactement comme vous les voulez (et surtout, comment vos clients les veulent !). Ainsi, vous vous démarquez de vos concurrents.

Avec la main mise sur le processus de fabrication, vous pourrez anticiper et répondre de façon plus pertinente aux demandes et attentes de vos clients.

Vous n'êtes plus spectateur du marché mais bel et bien acteur !

En faisant cela, vous serez beaucoup plus impliqué dans la stratégie de l’entreprise et le processus créatif. Votre niveau de satisfaction et d’épanouissement (personnel et professionnel) sera bien plus important !

Votre boutique est réellement VOTRE bébé !

Le dropshipping n’était qu’une simple mise en bouche 😉

Vous plongez maintenant à deux pieds dans le grand bain de l’entrepreneuriat !

En créant votre propre marque et vos produits uniques, vous pourrez plus facilement fidéliser votre clientèle, chose difficilement réalisable en dropshipping qui est presque que de l’acquisition pure !

Or, acquérir un nouveau client coûte 5 fois plus cher que de garder un client existant !

Un dernier point très important, qui fait aujourd’hui défaut avec le dropshipping actuel : les délais de livraison interminables !

Bien que nos nouveaux fournisseurs (BrandsDistribution, BusyX, BigBuy) assurent des livraisons rapides, pour ceux qui travaillent encore avec AliExpress, les délais de livraison restent conséquents.

En moyenne, un client doit compter 15 jours avant de recevoir son colis !

Aucun besoin de vous expliquer que ce délais extrêmement long joue grandement sur votre taux de conversion. Et certainement pas en bien…

Comme mentionné ci-dessus, si vous décidez d’évoluer vers un modèle classique et de créer vos propres produits, la première grande différence avec le modèle du dropshipping sera le stock.

Vous avez ici plusieurs possibilités :

Stocker vous-mêmes vos produits dans un local que vous aurez soit acheté, soit loué.

Cette option peut être coûteuse et implique que vous preniez en charge la partie logistique.

Cela demande cependant beaucoup de temps, surtout si vous avez beaucoup de commandes (ce que l’on vous souhaite !) et que vous êtes seul à gérer votre boutique en ligne.

La préparation des commandes, la gestion des stocks, la gestion des retours, les envois, l’emballage des produits, etc., tout cela demande du temps précieux que vous pourriez passer à travailler sur votre boutique (si vous êtes seul, encore fois).

Opter pour cette option vous apportera cependant un contrôle maximum sur votre marchandise et votre chaîne logistique.

Si vous souhaitez toutefois stocker vos produits mais que vous n’avez pas le temps (et l’envie !) de gérer la partie logistique de votre boutique, une autre solution existe 😉!

L’externalisation de la logistique e-commerce

Vous pouvez opter pour externaliser votre logistique.

Le premier avantage est financier.

En externalisant votre logistique, vous n’avez plus à vous occuper de toutes les tâches mentionnées ci-dessus : préparation des commandes, envois, emballage des produits, etc.

Et donc, plus d’employés dédiés à cette activité (si vous n’êtes pas seul, bien entendu) ou de local à louer ou à acheter !

Deuxième avantage, votre prestataire logistique, en tant que spécialiste, peut vous aider dans les négociations avec les transporteurs pour vous faire bénéficier de tarifs préférentiels.

Troisième avantage, un gain de temps !

Les tâches logistiques étant prises en charge par votre prestataire dédié, vous pouvez pleinement vous consacrer au développement de votre activité en ligne.

Une simple recherche Google → “externalisation logistique e commerce”, vous offrira un large choix de prestataires. À vous de faire votre choix en fonction de vos besoins et de votre budget.

Amazon FBA

Un des prestataires les plus connus et utilisés n’est autre qu’Amazon avec son service Amazon FBA (Fulfillment By Amazon - Expédié par Amazon).

L’idée est simple : vous envoyez votre stock dans l’un des entrepôts d’Amazon (ils sont présents partout !), qui se charge ensuite de la livraison des produits, et tout ce que cela implique, dès que vous avez une vente sur votre site !

Amazon va même jusqu’à s’occuper du service client !

Vous payez simplement des frais d’expédition et des frais de stockage, en fonction de la taille et du poids de vos articles.

C’est définitivement une option à envisager si vous voulez gagner du temps ! Vous pourrez vous concentrer sur des activités à fort impact pour le développement de votre boutique.

Changer de statut juridique ?

Si vous faites du dropshipping, il y a de grandes chances que vous ayez choisi le statut d’auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur) pour votre activité.

La simplicité des démarches administratives et son régime simplifié en font, en effet, un statut idéal pour débuter dans cette activité.

Toutefois, si vous songez à passer dans un modèle plus classique, vous devez sûrement vous poser la question si vous devez changer de statut.

Oui et non.

Cela dépendra de plusieurs facteurs.

Voici les questions que vous devez vous poser pour faire votre choix :

Menez-vous votre projet seul ou à plusieurs?

  • Si vous êtes seul, vous avez le choix entre l’EI (Entreprise Individuelle - voire EIRL) ou les sociétés unipersonnelles : SASU & EURL
  • Si vous êtes plusieurs associés, vous devez obligatoirement créer une société : SAS ou SARL, par exemple.

Souhaitez-vous limiter votre responsabilité? (Conseillé)

  • Si oui, privilégiez les statuts suivants : SAS ou SARL si vous êtes plusieurs, SASU ou EURL (et EIRL) si vous êtes seul.

Avez-vous de gros besoins financiers ?

  • Si oui, la SAS ou la SA vous permettront plus facilement d’ouvrir votre capital à des investisseurs.

Envisagez-vous de recruter ?

  • Si oui, un régime sociétal sera plus avantageux et moins onéreux.

Vous devrez également prendre en compte les seuils de revenus.

Comme vous le savez, pour continuer à bénéficier des avantages du régime auto-entrepreneur, vos revenus ne doivent pas dépasser un certain seuil.

Pour la vente de marchandises, votre cas donc, le plafond est fixé à 170 000 €.

Au delà de ce seuil, vous basculez automatiquement sous le régime de l'entreprise individuelle "classique".

En passant sur ce régime fiscal, vous devenez, à cette occasion, assujetti à la TVA. Vous êtes donc obligé de la facturer à vos clients et de la déclarer auprès de l’administration.

Contrairement à la micro-entreprise, le gros avantage de ce régime est le fait de pouvoir déduire de votre chiffre d’affaires tous les frais engendrés par la pratique de votre activité !

Dans votre cas, vous pouvez donc déduire le coût d’achat de vos produits, de votre revenu imposable.

Changer de solution e-commerce ?

Dernier point important dans l’évolution de votre activité vers un modèle plus “classique” : le choix de votre solution e-commerce.

Avec le développement de votre boutique, devez-vous la changer ?

Comme votre boutique va décoller (nous en sommes certains ! 😉), assurez-vous que la solution e-commerce que vous utilisez puisse vous accompagner et qu’elle évoluera en même temps que votre activité pour vous épauler dans votre développement.

La solution doit pouvoir soutenir la montée en charge du site, davantage de trafic, davantage de ventes, davantage de boutiques (si vous vous internationalisez ou que vous décidiez de créer un (ou plusieurs) site(s) monoproduit).

En plus de l’aspect technologique, attardez-vous sur l’aspect humain qui est tout aussi important !

  • Qui sont les personnes derrière la solution ?
  • Pourront-elles vous accompagner dans votre développement ?
  • Sont-elles à votre écoute en cas de besoin ?
  • Se rendent-elles disponibles facilement quand vous avez des questions ?

Par exemple, chez Dropizi, nos Business Coach offrent un accompagnement dédié à nos e-commerçants. Ils les conseillent, les accompagnent et les guident dans leur activité.

Dropizi est une solution adaptée pour vendre en dropshipping. Toutefois, elle est calquée sur la plateforme Wizishop, la solution e-commerce traditionnelle que nous avons lancée en 2008, et avec plus de 11 ans d’expérience dans le domaine.

Ainsi, si vous souhaitez vous lancer dans l’e-commerce, Dropizi est là pour vous accompagner à chaque étape de votre développement. Quand vous évoluez, la solution évolue avec vous.

Vous voulez vous lancer et commencer par du dropshipping ? Vous pouvez le faire.

Votre activité se développe et voulez évoluer vers un modèle e-commerce plus classique ? Vous pouvez le faire.

Notre solution évolue avec vous et vous accompagne dans votre croissance.

On commence ?

Créez votre boutique en ligne

Alex le 18 avril 2020 à 17:46

Super :)
Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Créer sa boutique

3 Exemples de boutiques Dropshipping créées sur Dropizi pour vous inspirer !

Créer sa boutique

Boutique Mono-produit dropshipping : Définition et avantages pour votre site

Retour

Créons ensemble votre boutique rapidement

Quel est votre prénom ?

Vous bénéficiez de 15 jours de test GRATUITS !

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

, très bon choix !
Et au fait, vous aimez quoi dans la vie ?

Dernière étape, quel look pour votre boutique ?