DropiziAccéder au site

11 juillet 2019 • Créer sa boutique

Débuter en dropshipping : Bien commencer en drop et générer vos premières ventes

Débuter en dropshipping : Bien commencer en drop et générer vos premières ventes

Vous voulez vous lancer dans le dropshipping mais ne savez pas par où commencer ?

Vous avez frappé à la bonne porte !

Nous vous expliquons, dans cet article, toutes les étapes à suivre pour réussir votre lancement :

  • Comment trouver et valider votre niche
  • Comment configurer votre boutique e-commerce
  • 2 stratégies pour réaliser rapidement votre première vente

La première vente dans la vie d’un e-commerçant est toujours un moment magique.

Nous nous souvenons tous de notre première fois...

Le temps qui semble ralentir. Les mains moites. La respiration qui s’accélère. L’estomac noué. Cette sensation de chaleur autour du visage. Les pensées qui fusent dans l’attente du moment fatidique.

Quand soudain ! Après ce qui semble être une attente interminable, votre téléphone vibre et vous entendez ce fameux “ka-tching” !

Vous venez de recevoir une notification vous annonçant votre première vente !

Oui, nous parlons bien de votre première vente en dropshipping.

Ceux qui s’imaginaient autre chose, honte à vous… bande de petits coquins 😈

Pour ceux qui n’ont jamais ressenti cette sensation incroyable, dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez faire pour vous aussi ressentir ça !

C’est une sensation que vous n’oublierez jamais ! (on parle toujours de votre première vente hein)

Il est important d'asseoir une bonne base dès le début de votre activité, alors suivez le guide !

Trouvez et validez votre niche

Partons du point de départ.

Avant de faire une vente, il vous faut une base solide et trouver quoi vendre.

Trouvez votre niche

Vous avez ici deux options :

  • choisir un domaine et des produits qui vous passionnent (stratégie long terme)
  • choisir un domaine et des produits avec une forte demande, un gros potentiel (stratégie plus court terme)

À vous de brainstormer des idées de produits que vous aimeriez vendre.

Prenez un stylo et un papier et notez toutes les idées qui vous passent par la tête.

Si vous choisissez d’opter pour la seconde option, vous pouvez vous servir des listes “best-sellers” de certaines marketplaces comme Amazon, Etsy, etc. comme inspiration.

Il existe également plusieurs sites spécialement dédiés à la recherche de produits gagnants. Vous pouvez les utiliser pour trouver des idées.

Veillez toutefois à faire vos propres recherches avant de vous lancer les yeux fermés.

Si vous voulez savoir comment trouver des produits gagnants, lisez cet article.

Validez votre niche

Une fois que vous pensez avoir trouvé une niche avec un ou plusieurs produits que vous souhaitez commercialiser, il vous faut maintenant valider cette niche.

Existe-t-il réellement un marché pour cette niche ?

Encore une fois, vous avez ici plusieurs options pour le faire.

Validation #1 : Google Trends

Si vous hésitez entre plusieurs produits / niches, utilisez Google Trends pour évaluer l’intérêt que suscitent ces produits sur les moteurs de recherche.

Cela vous indique aussi si votre niche ou vos produits sont soumis à une certaine périodicité, ce qui est un détail non négligeable.

Assurez-vous de bien configurer la géolocalisation pour qu’elle corresponde au marché sur lequel vous souhaitez commercialiser ces produits.

Capture d’écran 2019-07-04 à 16.30.01

Exemple de 3 niches/produits

Plus la courbe est haute et/ou plus la courbe croît, plus le produit en question suscite de l’intérêt auprès des internautes.

Validation #2 : Les Réseaux Sociaux

À ce niveau là, vous devriez déjà avoir une idée plus précise de votre niche.

Les réseaux sociaux sont un autre excellent moyen pour la valider de façon encore plus poussée.

Ils vous aideront aussi, et c’est un point très important, à récolter de précieuses informations sur votre cible potentielle.

Abraham Lincoln disait :

“Donnez-moi six heures pour abattre un arbre et je passerai les quatre premières à aiguiser ma hache”

Les informations que vous allez récolter sur les réseaux sociaux en validant votre niche vous seront très précieuses.

Vous êtes, là, en train d’aiguiser votre hache. Avec ces informations, le reste sera facile.

Pour valider votre niche sur les réseaux sociaux, rien de plus simple. Votre temps sera le seul investissement que vous devrez faire.

Toutefois, ce n’est pas du temps perdu, loin de là.

Ce temps passé vous permettra d’économiser beaucoup d’argent et de temps au moment où vous devrez configurer vos campagnes marketing.

Que devez-vous donc faire ?

La majorité du travail se fera sur Instagram et Facebook.

Sur Instagram, commencez par chercher les hashtags populaires dans votre niche.

Combien de publications sont liées à ces hashtags ? Est-ce qu’il y en a quelques dizaines, quelques milliers ou quelques millions ? L’engagement et le marché potentiel ne seront pas les mêmes.

Regardez l’engagement que suscitent les publications avec ces hashtags : quel est le nombre de “j’aime” et de commentaires ?

De façon générale, regardez les hashtags les plus populaires. Vérifiez s’il y en a qui correspondent à des produits, quels qu’ils soient.

La prochaine étape est d’identifier des personnes qui ont déjà acheté des produits de votre niche ou qui seraient susceptibles de le faire.

Étudiez leur profil. Qui sont-ils ? Qu’aiment-ils ? Quels profils et quelles marques suivent-ils ? Qu’ont-ils tous en commun ? Quelle histoire racontent leurs profils ?

Amassez un maximum d’informations à leur sujet. Elles vous seront d’une grande valeur pour la suite.

Idéalement, avec ces informations, vous devriez pouvoir établir un premier profil type de votre parfait acheteur. Ce profil sera, bien entendu, amené à évoluer une fois que vous aurez fait vos premières ventes et que vous aurez amassé plus d’informations sur vos acheteurs types.

Instagram c’est fait. Passons maintenant à Facebook.

Facebook vous servira pour rechercher et étudier les publicités de votre concurrence potentielle.

Vous pouvez le faire grâce au Facebook Ads Library.

Premièrement, regardez si des publicités existent déjà dans votre niche. Est-elle saturée ? Comment pouvez-vous vous démarquer ? Les produits sont-ils demandés ?

Mesurez l’engagement que les publications suscitent auprès de leurs audiences.

Profitez-en pour étudier le profil des personnes qui réagissent à ces publications. Elles pourraient être vos prochains clients !

Vous pouvez également vous servir de ces informations pour vos futures publicités, si vous décidez de vous lancer dans cette niche.

Cela vous donnera une idée des images / vidéos que vous pourrez utiliser, du message à faire passer, des titres ou bien des offres que vous pouvez faire.

Avec le travail fait sur Google Trends, Instagram et Facebook, vous devriez maintenant avoir une idée plus claire de la validité de votre niche.

Une fois votre niche validée, il est primordial que vous commandiez les produits qui seront en vente sur votre boutique !

Vous pourrez en contrôler la qualité. C’est une étape très importante !

Vous pourrez également vous en servir pour prendre des photos de qualité. Les photos provenant des sites fournisseurs ne mettent pas les produits en valeur et inspirent peu souvent confiance aux internautes.

Votre niche et vos produits validés, vous pouvez passer à la prochaine étape : la création de votre boutique en ligne !

Configurez votre boutique

Ne perdez pas votre temps ou votre argent avec des développements de sites e-commerce sur-mesure par des agences ou développeurs.

Favorisez des solutions en mode SaaS, simples et peu chères, qui permettent de créer un site e-commerce en quelques clics seulement.

La solution Dropizi vous permettra de faire exactement cela. Vous pourrez personnaliser votre boutique à votre image et la rendre unique.

Capture d’écran 2019-07-08 à 17.28.40

Travaillez vite, travaillez bien.

Utilisez des outils comme Trello ou Asana pour organiser votre travail. Vous aurez une vision claire des tâches que vous devrez accomplir.

Capture d’écran 2019-07-05 à 14.29.30

Exemple de l’interface Trello

Partez sur des bases solides. Configurez un site qui inspirera confiance à vos futurs visiteurs et optimisé pour la vente.

Pour ce faire, assurez-vous de traiter tous les éléments essentiels listés ci-dessous !

Nom

Trouvez un nom original qui parlera à vos futurs clients.

Restez simple ! Pas besoin de passer des semaines à réfléchir. Il doit vous venir naturellement.

Logo

Encore une fois, restez simple. Tout comme votre nom, il devra refléter votre entreprise et être facilement reconnaissable par vos clients.

Utilisez des services comme Fiverr ou 5euros.com pour ne pas faire un trou dans votre portefeuille.

Quand les affaires décolleront, vous pourrez faire appel à une agence pour avoir un logo qui en jette ;) Avant ça, restez simple !

Nom de domaine

Votre nom de domaine est votre identité sur le web. Choisissez-le avec attention.

Lorsque vous choisissez et réfléchissez sur un nom de boutique, vérifiez, en même temps, que le nom de domaine associé est disponible.

Cela vous évitera d’avoir deux noms trop différents, ce qui n’est pas optimal.

Design

Soignez le design de votre site. Il véhiculera une image professionnelle et donnera confiance à vos visiteurs.

Gardez-le simple et épuré. Ne surchargez pas votre site avec trop d’éléments.

Les WiziBlocks sont vos amis pour ça ;)

Mettez en avant votre valeur ajoutée !

Pages Obligatoires

Légalement, vous devez présenter plusieurs pages obligatoires sur votre site :

  • Mentions Légales
  • Conditions Générales de Vente
  • Contactez-nous
  • Formulaire de rétractation / Politique des retours
  • Politique de confidentialité

Avant de commencer à vendre, assurez-vous donc de les avoir en ligne sur votre site.

Sur Dropizi, elles sont générées automatiquement.

Moyens de Paiement

Ajoutez ensuite les moyens de paiement. Des moyens de paiement reconnus et sécurisés apportent une couche de confiance supplémentaire pour les internautes.

Stripe, PayPal et PayPlug sont parmis les plus populaires en e-commerce.

Informations de Livraison

Renseignez les informations relatives à la livraison. Vous trouverez ces informations généralement sur le site de votre fournisseur.

Si vous offrez la livraison gratuite, configurez-le dans l’espace d’administration de votre boutique puis précisez-le dès la page d’accueil de votre boutique e-commerce.

Importer des Produits

Pour télécharger des produits sur votre boutique (des produits que vous aurez soigneusement sélectionnés en suivant les conseils ci-dessus), vous pouvez utiliser l’extension Dropizi.

En 1 clic, vous pouvez importer les produits de votre choix sur votre boutique depuis nos fournisseurs partenaires.

Vous pourrez aussi passer commande en 1 clic mais ça, nous y reviendrons une fois que vous aurez eu votre première vente ;)

Descriptions des Produits et Prix

Une fois vos produits importés (commencez doucement avec 10 à 20 produits max), vous devez maintenant rédiger les descriptions.

Ce travail a deux objectifs principaux:

  1. Donner envie à vos visiteurs, au travers d’une description engageante, d’acheter vos produits
  2. Travailler votre stratégie SEO : en rédigeant de belles descriptions produits, avec des mots clés pertinents, vous apparaitrez sur les moteurs de recherche. C’est une stratégie très efficace et gratuite que beaucoup de personnes négligent.

Vous devrez également établir vos prix de ventes.

S’il y a une chose que vous ne voulez pas faire, c’est vendre à perte. Assurez-vous de bien lister toutes les sources de dépenses associées à une vente et de fixer votre prix en fonction.

Assurez-vous également d’être dans les prix du marché.

Gardez à l’esprit que, psychologiquement, le prix est souvent associé à la qualité (jusqu’à une certaine limite bien entendu).

Outil : Calculer son seuil de rentabilité

Présence sur les Réseaux Sociaux

Au même moment où vous allez choisir votre nom de boutique et vérifier si le nom de domaine correspondant est disponible, vous vérifierez que les noms de comptes sur les réseaux sociaux sont également disponibles.

Créez un compte sur les différents réseaux sociaux où se trouve votre cible.

Commencez par Facebook et Instagram qui sont des piliers incontournables pour l’e-commerce.

Outils d’analyse

Dernière étape avant de passer à la vente.

On y est presque !

Avant même de lancer votre boutique, installez le Pixel Facebook et le code Google Analytics sur votre site.

Le Pixel Facebook vous permettra d’accumuler des informations sur les visiteurs de votre boutique pour ensuite les retargeter.

Vous récolterez également des informations précieuses sur leur profil, leurs habitudes, etc. Elles vous permettront de créer des audiences similaires et donc de toucher un public encore plus grand quand vous ferez de la publicité.

Ces audiences vous serviront aussi pour définir un ciblage précis pour vos publicités Facebook.

Le code Google Analytics vous permettra, lui, de récupérer des données sur le profil de vos visiteurs, et surtout, de vos acheteurs.

Vous récolterez aussi des informations sur leur comportement sur votre site. Vous pourrez vous en servir pour optimiser votre tunnel de vente !

Avec ces informations, vous pourrez, par la suite, faire grandir votre business plus facilement.

Voilà ! Votre boutique est fin prête ! Passons maintenant à votre première vente !

Faire votre première vente

C’est l’heure de vendre ! Vous êtes là pour ça non ?

Il existe une multitude de stratégies pour réaliser sa première vente. À ce niveau-là, votre créativité est votre seule limite !

Nous nous concentrerons aujourd’hui sur 2 stratégies qui exploitent la puissance des réseaux sociaux comme Facebook et Instagram pour vous permettre d’obtenir votre première vente.

Stratégie #1: Facebook Ads

La première stratégie est la plus classique. Si bien exécutée, elle peut-être redoutablement efficace !

À noter, cette stratégie vous demandera un minimum de budget. Cependant, ne voyez pas ça comme une dépense.

Ceci est un investissement. Vous en attendez un retour (sur investissement) et donc, un bénéfice.

Premier volet de cette première stratégie, les Ads !

Commencez par sélectionner le (ou les) produit(s) qui, selon vous, ont le plus de potentiel. Ce sont eux que vous devrez mettre en avant dans vos publicités.

Lors du choix d’objectif de campagne, assurez-vous, ensuite, de choisir un objectif optimisé pour la conversion.

Capture d’écran 2019-07-08 à 14.14.07

Utilisez ensuite les données que vous avez récoltées dans la phase de validation de votre niche pour créer votre première audience cible (vous l’avez fait hein ?)

Renseignez en priorité les champs suivants :

  • Géolocalisation
  • Genre
  • Âge
  • Intérêts
  • Pages Aimées

Veillez à ne pas trop la restreindre non plus. Gardez une audience assez large dans un premier temps. Vous l’affinerez par la suite, lorsque vous récolterez plus de données.

Avec Facebook Ads, les maîtres mots sont : tests & optimisations.

Vous ne toucherez pas le gros lot dès votre première campagne. Il va vous falloir tester, optimiser, tester, optimiser, tester et optimiser encore et encore.

Commencez avec un budget faible, de l’ordre de 5€ par jour. Cela vous permettra de tester votre audience et de l’affiner, petit à petit, sans prendre de gros risques.

Utilisez ensuite un outil gratuit comme Canva pour créer un visuel percutant, mettant en avant votre produit.

Si vous avez commandé vos produits (comme conseillé plus haut dans cet article), profitez-en de les avoir sous la main pour tourner une vidéo promotionnelle avec.

Une publicité vidéo est beaucoup plus engageante et impactante qu’une simple image.

Pour le message, vous pouvez vous servir de votre étude des pubs de la concurrence faite préalablement (vous l’avez faite, n’est-ce pas ?)

Gardez-le clair et concis.

Une fois votre pub en ligne, laissez-la tourner pendant au moins 3 jours et commencez à l’optimiser.

Place maintenant au deuxième volet de cette première stratégie, le Pixel !

Vous vous souvenez du Pixel Facebook que vous aviez installé plus tôt ?

C’est maintenant qu’il entre en jeu. Pour des résultats optimum, il vous faudra coupler vos pubs Facebook avec du retargeting, qui vous sera réalisable grâce à ce fameux Pixel.

Libre à vous d’inclure une offre (bon de réduction, livraison offerte, etc.) ou non dans votre retargeting. Le faire augmentera vos chances de convertir.

Jusqu’à présent, vos pubs ont amené du trafic sur votre site. Le retargeting les a fait revenir et les a incité à mettre un article dans le panier !

La première vente est proche, vous pouvez la sentir !

Toutefois, pas de chance...l’acheteur potentiel quitte le site et abandonne son panier…

Dernier volet de cette première stratégie, l’email automatique !

Pas de panique. Configurez un email automatique qui se génère à l’abandon du panier.

Ajoutez-y une offre à laquelle personne ne peux résister.

Et voilà ! Vous avez votre première vente !

Plus souvent que vous ne le pensez, le client reviendra et terminera la transaction.

Presque 30% des revenues e-commerce proviennent de la récupération de paniers abandonnés. (sources : SaleCycle, Neil Patel)

Le taux de conversion d’un email “panier abandonné” est presque 27 fois plus élevé que celui d’une simple newsletter : 4,64% vs. 0,17% (source : Proteus Themes)

Envoyer 3 mails de relance, au lieu d’un, augmentera de 70% vos chances de convertir :

  • 30 minutes après abandon du panier
  • 24h après
  • 48h après

Ne passez pas à côté de ce puissant levier.

Résumé de la Stratégie #1 :

VisuelStrat#1Blog

Si votre budget est plutôt restreint et que vous préférez commencer par des actions gratuites, la deuxième stratégie vous intéressera sûrement !

Continuez à lire !

Stratégie #2 : Instagram Message Direct

Le caractère visuel d’Instagram et la possibilité d’envoyer des messages directs à n’importe quel utilisateur en font un outil puissant pour le développement d’une boutique e-commerce.

Pour cette deuxième stratégie, rien de bien compliqué.

Comme pendant la phase de recherche et validation de votre niche, recherchez les utilisateurs ayant récemment posté une photo en se servant d’un hashtag en relation directe ou indirecte avec vos produits.

Par exemple, si vous vendez des noeuds papillon, recherchez les posts (et surtout les personnes) ayant un intérêt pour ce produit en mentionnant les hashtags #bowtie, #menswear ou encore #menfashion.

Envoyez un message direct à ces personnes en leur demandant s’ils peuvent vous faire un retour sur le design de votre boutique en échange d’un code promo + livraison gratuite.

IMG-Insta-MP

Voici un exemple de message que vous pouvez envoyer. Soyez sincère et authentique. Ne forcez pas trop.

Il y a plusieurs avantages à faire cette démarche :

  • Vous impliquez vos clients potentiels à la création de votre boutique
  • Vous recevez des retours pertinents de personnes pertinentes
  • Vous construisez des relations
  • Vous avez une chance de valider votre business (en réalisant des ventes !)

Si vous sélectionnez bien les profils, vous serez surpris par le nombre de personnes qui vous répondront et accepteront votre offre !

Si vous appliquez bien cette stratégie, votre première vente ne sera pas loin ;)

Cette stratégie est difficilement scalable (faire à grande échelle) mais elle vous permettra de valider votre business et de déclencher cette première vente tant attendue.

Elle vous boostera psychologiquement pour continuer à aller de l’avant !

Une première vente est toujours un évènement important dans la vie d’un e-commerçant.

Avec de la patience, de la persévérance, un brin de créativité et du travail, tout le monde peut y arriver.

Si les choses ne fonctionnent pas du premier coup, persévérez.

Faites le point sur ce qui a fonctionné et au contraire, ce qui n’a pas fonctionné. Adaptez votre stratégie, optimisez et recommencez.

Cet article présente deux stratégies parmi des dizaines, voire centaines, qui existent. À vous d’être plein de ressources, d’être créatif et ingénieux.

Votre seul limite, c’est vous ;) alors au boulot !

Créer ma boutique

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement
Retour

Créons ensemble votre boutique rapidement

Quel est votre prénom ?

Vous bénéficiez de 15 jours de test GRATUITS !

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

, très bon choix !
Et au fait, vous aimez quoi dans la vie ?