Dropizi.frAccéder au site

Quel budget pour se lancer en dropshipping et débuter en e-commerce ?

Maintenant que vous savez ce qu’est le dropshipping, vous devez sûrement vous demander combien coûte le lancement d’une boutique en ligne ? C’est la question que se pose de nombreuses personnes souhaitant se lancer dans la vente en dropshipping. Quand on souhaite créer un site e-commerce et le promouvoir, il faut quand même investir dans certains coûts, mêmes s’ils sont faibles.

Pas de stock, pas de dépenses ?

Le dropshipping est une activité destinée aux personnes souhaitant vendre en ligne sans se préoccuper de la gestion de stock. Ainsi, si vous ne disposez pas d’argent pour monter un entrepôt où stocker vos produits, commencez un business en dropshipping. Cela limitera vos dépenses.

Cependant, même si vous n’avez pas à vous préoccuper de l’inventaire, des commandes aux fournisseurs et de la mise à jour de stocks, vous rencontrerez quelques complications. Attendez-vous à quelques fois à des ruptures de stock, des livraisons tardives, des produits défectueux ou non livrés... Tous ces incidents peuvent nuire à votre réputation. En effet, le produit qui a été commandé sur votre site sera livré en votre nom. Le mieux, c’est de prévoir dans vos dépenses les remboursements et les incidences auxquels vous aurez à faire face. Il est possible que votre fournisseur prenne en charge ces problèmes, mais c’est à vous de proposer une solution à votre client afin de garder sa confiance. Pour réduire au maximum ces inconvénients, vous devez bien choisir votre fournisseur.

Les dépenses obligatoires pour lancer son site de dropshipping

En dropshipping, il y a quelques dépenses que vous ne pourrez pas éviter.

Un nom de domaine

En effet, si vous décidez de lancer un site e-commerce de dropshipping pour vendre sur internet, vous devez éviter les domaines gratuits comme maboutique.dropizi.com et investir dans un nom de domaine professionnel avec une solution payante. Vous bénéficierez d’un service de qualité avec des outils tout en un pour vous aider à développer votre boutique en ligne.

Les conditions du fournisseur

Par ailleurs, pensez également à engager un fournisseur qui vous assistera en cas d’incidences. N’oubliez pas que certains grossistes, avant de signer un contrat avec un dropshippeur, demandent des contributions sous forme d’abonnement mensuel.

Calculez bien votre marge en dropshipping avant de vous lancer. D’autres ne sollicitent aucun paiement supplémentaire à part le prix des produits vendus. Il se peut également que des fournisseurs fassent un rabais sur vos ventes dans le cas où vous atteignez certains pourcentages. Ainsi, votre budget dépendra des conditions imposées par les fournisseurs avec qui vous souhaitez travailler.

Un compte bancaire pour votre business

La dernière dépense à prévoir vient du fait que vous devez avoir un compte bancaire relié à votre site e-commerce. Ce compte permet de régler votre fournisseur et donne la possibilité à vos clients de régler leur achat.

Les dépenses pour faire connaître votre boutique en ligne

Si vous voulez que votre boutique de dropshipping en ligne soit plus visible, vous devez investir dans la communication et le marketing. En effet à partir du moment où vous avez créé un site e-commerce, vous devez générer du trafic, car sans trafic, il n’y a pas de ventes... Investissez dans les différents leviers du marketing en ligne. Ces différentes actions vont positionner votre boutique en ligne dans les résultats des moteurs de recherche et mettre en avant vos produits sur Google Adwords ou sur Facebook Ads. En investissant dans les leviers marketing du web, votre trafic augmentera à coup sûr et vos ventes aussi.

En résumé, la création et la gestion d’une boutique en dropshipping nécessitent un investissement très faible comparé à la création d’un site e-commerce avec stock mais elle nécessite quelques dépenses obligatoires.

Pour aller plus loin :