15 janvier 2020 • Ressources dropshipping

Banque en Dropshipping : Quelles options bancaires pour lancer votre business ?

Banque en Dropshipping : Quelles options bancaires pour lancer votre business ?

Année après année, la vente en ligne ne cesse de progresser, affichant encore, en 2019, une progression à deux chiffres !

Selon la FEVAD, 87,5 % des internautes achètent sur Internet, ce qui représente tout de même 38,8 millions de consommateurs sur l'Hexagone ! Ainsi, même si le pays regroupe 180 000 sites marchands actifs, chaque acteur du e-commerce a encore largement de quoi se tailler une part du gâteau et assurer sa rentabilité.

Dans ce contexte, le dropshipping est l'une des méthodes de vente les plus en vogue du moment. Toutefois les banques sont-elles réellement prêtes à suivre les nouveaux e-entrepreneurs se lançant dans cette aventure ? Vers quel établissement financier vous tourner pour lancer votre activité de dropshipping ? Voici quelques-unes de mes bonnes adresses !

Qu'est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping repose sur un système très simple : vendre un produit en ligne à un client, sans avoir de stock. Pour cela, le dropshipper met en vente un article en ligne.

Dès qu’une vente est effectuée, il contacte son fournisseur. Ce dernier expédie alors la commande directement au client. Le site de dropshipping est un intermédiaire qui offre une vitrine supplémentaire au fournisseur, en échange d'une commission.

Tout le monde est gagnant !

fonctionnement-dropshipping

Pour le dropshipper, cette méthode de vente procure de nombreux avantages.

Comme aucun stock n'est nécessaire pour faire des ventes, l'investissement est faible et la logistique est inexistante.

Il est également plus facile de changer de stratégie de vente ou de produits. Le risque d'invendus n'existe pas. Le besoin de fond de roulement, quant à lui, est quasi nul.

Néanmoins, comme tout commerçant, le dropshipper a l'obligation de posséder un compte professionnel pour faire fonctionner son site de vente en ligne… D'où l'intérêt de mon article, pour vous aider à trouver la banque correspondant à vos attentes !

Les différentes options bancaires pour une activité de dropshipping

Le marché bancaire s'est considérablement diversifié au cours de la dernière décennie.

Les banques traditionnelles, c'est-à-dire en agences, sont désormais confrontées à une concurrence plus soutenue. Elles font maintenant face aux banques en ligne ainsi qu'à de nombreuses banques mobiles.

Chaque type d'établissement a ses avantages et ses inconvénients.

Les banques classiques

  • Les avantages des banques classiques

Toute entreprise a l'obligation d'effectuer son dépôt de capital de départ dans une banque de dépôt. Or, il s'agit d'une opération parfois impossible à réaliser dans une banque en ligne.

À titre indicatif, de grosses enseignes comme Boursorama ou Fortuneo n'effectuent pas ce genre d'opération. Voilà pourquoi les banques classiques sont souvent une alternative envisagée par les indépendants.

Par ailleurs, le fait d'avoir un interlocuteur physique, facilement disponible en agence, peut paraître rassurant pour un entrepreneur qui lance son activité.

  • Les inconvénients des banques classiques

Bien que le e-commerce soit un secteur en plein essor, les banques traditionnelles sont assez frileuses à accompagner les investisseurs qui œuvrent dans ce secteur.

Plus traditionnelles, elles ne sont pas forcément habituées à résoudre des problématiques liées au business sur Internet. Leur structure n'est pas réellement adaptée et les conseillers ne sont pas spécifiquement formés à ce type de pratiques.

Par ailleurs, les banques classiques sont joignables sur des plages horaires plus restreintes, tandis que votre commerce en ligne doit être opérationnel 7j/7 et 24h/24…

Ces deux modes de fonctionnement ne sont donc pas vraiment en phase l'un avec l'autre.

Les banques en ligne et néobanques

Vous l'aurez compris, pour accompagner un business en ligne, il est préférable d'opter pour un modèle de banque à distance.

Mais alors, est-il préférable de choisir une banque en ligne ou une banque mobile ?

D'ailleurs, connaissez-vous les principales différences entre ces deux types d'établissements ?

Très souvent, les banques en ligne sont des filiales des banques traditionnelles, simplement plus spécialisées sur la toile et la relation-client à distance. Il s'agit d'établissements de crédits qui peuvent recevoir et conserver des fonds publics, gérer des moyens de paiement et octroyer des crédits.

Les banques mobiles, ou néobanques, n'ont pas le même statut juridique et sont des établissements de paiement.

Autrement dit, elles peuvent uniquement exécuter des opérations bancaires simples.

Seules quelques-unes d'entre elles octroient des crédits, dans des conditions beaucoup plus encadrées et restreintes que pour les banques en ligne.

  • Les banques mobiles pour des tarifs très attractifs

Les banques mobiles procurent de nombreux avantages, à commencer par des prix particulièrement attractifs par rapport aux établissements physiques. Ce sont bel et bien les néobanques qui affichent les meilleures offres du marché !

Or, lorsqu’on lance sa propre activité de dropshipping, toute économie est bonne à prendre.

Uniquement accessible depuis un smartphone, leur interface est très bien pensée et très intuitive. Dans le cas d'une petite entreprise ou pour un site de e-commerce naissant, la banque mobile est une option tout à fait envisageable et amplement suffisante.

  • Les banques en ligne pour un service complet

Contrairement aux banques mobiles, les banques en ligne affichent des services beaucoup plus complets.

En ce sens, elles se rapprochent davantage des établissements financiers traditionnels, tout en offrant une meilleure gestion via une interface Web.

Les banques en ligne proposent également des tarifs intermédiaires entre ceux des banques mobiles et ceux pratiqués par les agences.

Les banques en ligne font réellement la différence en matière de services et proposent des solutions plus riches aux professionnels.

Par exemple, elles permettent de bénéficier d'une assurance complète ou de solutions d'épargne exclusivement dédiées aux professionnels. En proposant également un découvert autorisé personnalisable, les banques en ligne offrent aussi plus de souplesse en matière de trésorerie.

Le choix de votre banque doit donc être fait en fonction de vos besoins et de la taille de votre site e-commerce. D'ailleurs, rien ne vous empêche de changer de banque au fil des évolutions de votre boutique en ligne…

Les 10 principales banques à distance pour le dropshipping

N26

Devenue une véritable géante de la banque en ligne, la néobanque allemande N26 permet de gérer ses comptes directement depuis un Smartphone.

Riche de nombreuses fonctionnalités, elle permet de paramétrer de multiples notifications automatiques.

Ses services sont nombreux et la plupart sont gratuits, à l'exception des retraits à l'étranger.

N26 envoie rapidement les cartes bancaires et sa formule Business inclut même des cash back !

Revolut

Venue de Grande-Bretagne, Revolut est une banque multidevise qui fonctionne en euros, en livres sterling ou en dollars américains.

Son gros point fort ? Être utilisable dans plus de 120 pays et offrir une grande réactivité.

Ainsi, Revolut vous permet de gérer vos dépenses instantanément. Les transferts et les virements y sont simplifiés.

La carte bancaire Revolut, quant à elle, est livrée à votre domicile en moins d'une semaine, à compter de la validation du compte.

Sachez néanmoins que les retraits sont plafonnés à 650 € par mois. Au-delà, ils sont soumis à une taxe de 2 %. Aucun découvert n'est autorisé sur le compte. Seul le compte Premium Revolut est payant.

L'interface, quant à elle, est en anglais.

Qonto

N'ayons pas peur des mots : Qonto est l'un des « must » lorsqu'il s'agit de trouver une banque pour faire du dropshipping.

Elle requiert 100 € de versement initial pour ouvrir un compte. D'ailleurs, une preuve de dépôt de capital est fournie en seulement 2 à 3 jours.

Or, comme il s'agit d'un document indispensable pour obtenir un statut juridique de SARL ou SAS, cela représente un gain de temps considérable pour lancer votre boutique en ligne en toute légalité !

Les services Qonto sont accessibles très rapidement. La carte bancaire est livrée en un temps record. L'abonnement professionnel n'est facturé que 9 € par mois.

En revanche, sachez que Qonto n'autorise pas les dépôts de chèques ou d'espèces, ni même les découverts.

Ibanfirst

Lancée en 2013, Ibanfirst propose aussi des services peu coûteux et une forte réactivité.

Là encore, la preuve de dépôt de capital est fournie en seulement quelques jours.

Bien que possédant une succursale à Paris, Ibanfirst fournit des IBAN multidevises, un aspect non négligeable lorsque l'on parle de commerce en ligne, dont les frontières dépassent largement celles de la France.

Comme Qonto, Ibanfirst n'accepte pas les dépôts de chèques ou d'espèces.

Bunq

Disposant de l'une des offres les plus vastes du marché de la banque en ligne, Bunq propose des services assimilables à ceux d'une banque traditionnelle.

En revanche, les tarifs y sont beaucoup plus attractifs !

Chaque client est libre d'y ouvrir jusqu’à 10 comptes différents. Bunq ne facture aucun frais de tenue de compte, et des retraits sont possibles à partir de 0,80 € seulement.

La carte bancaire Bunq ne coûte que 1 €. En revanche, cette banque en ligne ne permet pas d'effectuer de virements internationaux.

Payoneer

Autre très bon outil financier accessible en ligne, Payoneer est un porte-monnaie virtuel américain, très utilisé par les e-commerçants.

Ce système permet d'obtenir une carte MasterCard prépayée, pour réaliser des opérations dans plus de 150 devises différentes, et dans plus de 200 pays ! Payoneer dispose d'une interface traduite dans 35 langues différentes.

En revanche, tous les RIB européens des comptes Payoneer sont en allemand. Le service client Payoneer, quant à lui, est exclusivement disponible en anglais ou en espagnol.

TransferWise

TransferWise est une entreprise qui permet de réaliser des transferts internationaux de monnaie, sans aucun montant minimum par transaction.

Ce service peu coûteux possède une large couverture internationale. Par ce biais, l'argent est transféré vers un compte bancaire dans un délai de 4 à 8 jours.

Amex

Amex : ce nom ne vous dit rien ? Pourtant, il s'agit du diminutif d'American Express !

Très utilisée pour le commerce en ligne, la solution Amex offre des plafonds de dépenses particulièrement élevés (jusqu'à 80 000 € par mois).

Ces dépenses peuvent d'ailleurs être différées, un système très pratique, notamment lorsqu'il s'agit de financer une campagne publicitaire. Amex offre aussi des solutions pour financer la constitution d'un stock ou élaborer un plan marketing.

Son principal inconvénient ? Compte tenu de ses commissions élevées, la carte bancaire American Express n'est pas acceptée chez tous les commerçants.

Netteler

Comme TransferWise, Netteler est un système de transfert de monnaie électronique.

Anciennement implanté sur le marché, il offre un service fiable et fonctionnant dans tous les pays du monde, même les pays émergents.

Netteler admet 22 monnaies différentes et permet de retirer de l'argent dans des millions de guichets répartis aux quatre coins du globe.

Notez cependant que les commissions de retraits sont très élevées. Elles s'élèvent tout de même à 4 € par transaction.

Skrill

Enfin, Skrill est l'une des banques pionnières en matière de gestion financière en ligne.

Moins coûteuse qu'une banque traditionnelle, elle permet d'ouvrir un compte en multidevises et offre des transferts rapides et parfaitement sécurisés. Ses frais de tenue de compte sont de 10 € par an.

Les plafonds de retraits Skrill sont de 250 € par jour, tandis que les dépenses peuvent atteindre 1000 € par jour.

Notez néanmoins que Skrill offre un système de paiement accepté en ligne, mais non opérationnel dans les magasins physiques.

Enfin, la banque prélève des commissions lors des retraits.

Vous l'aurez compris, toutes ces banques nouvelles générations proposent des services communs ainsi que des options qui les différencient les unes des autres. Il est d’ailleurs aujourd'hui totalement illusoire de dire qu'un établissement surpasse tous les autres.

En réalité, chacune de ces banques en ligne a ses propres avantages et ses propres inconvénients.

Pour bien choisir la banque faite pour vous, il est simplement nécessaire de bien définir vos besoins et le budget que vous souhaitez allouer à votre gestion financière.

Êtes-vous à la recherche d'un tarif alléchant ? Préférez-vous une offre de services plus large ? Vous faut-il impérativement un compte multidevise ?

À l'heure où les échanges en ligne se multiplient, la création d’e-commerce est particulièrement attractive. Toutes les solutions citées précédemment ont largement fait leurs preuves et vous permettront d'assurer la gestion de votre business

Alors, lancez-vous ! Seules quelques minutes suffisent à vous inscrire auprès de l'un de ces établissements. Votre site de dropshipping vous tend les bras !

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources dropshipping

Cours dropshipping : Solution pour devenir incollable sur la vente en ligne sans stock !

Ressources dropshipping

Travailler chez soi : 7 idées de métiers pour vous lancer dans le travail à domicile

Retour

Créons ensemble votre boutique rapidement

Quel est votre prénom ?

Vous bénéficiez de 15 jours de test GRATUITS !

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

, très bon choix !
Et au fait, vous aimez quoi dans la vie ?

Dernière étape, quel look pour votre boutique ?