17 août 2020 • Ressources dropshipping

Dropshipping Motivation : 10 idées reçues à éliminer pour réussir dans ce business !

Dropshipping Motivation : 10 idées reçues à éliminer pour réussir dans ce business !

Pour se lancer dans la vente en ligne, le dropshipping est un modèle de plus en plus répandu. Il présente de nombreux avantages, et notamment le fait de ne stocker aucun produit, tout en pouvant proposer de nombreuses références sur sa boutique.

Pourtant, s'il a le vent en poupe, il souffre aussi d'une mauvaise réputation et de nombreuses idées reçues.

Non, le dropshipping ne s'improvise pas ! Cependant, s'il est correctement orchestré, il peut réellement être un business porteur… Pour bien commencer, voici donc quelques-unes des idées reçues à éliminer pour réussir en dropshipping !

Idée n°1 : Le dropshipping est facile

Bien entendu, le dropshipping est une méthode de vente qui allège considérablement le processus logistique des commerçants en ligne.

En effet, toute la logistique est déléguée aux fournisseurs qui se chargent non seulement de constituer et de gérer les stocks, mais aussi d'expédier les articles directement à vos clients.

Cependant, cela ne signifie pas que le dropshipping est une pratique facile et accessible à n'importe qui. Dans les faits, son exécution demande un peu plus de travail.

Cela demande, par exemple, de créer un site de vente attractif et mettre en place des actions marketing pour attirer un maximum d'audience sur vos pages.

Le dropshipping demande certaines notions.

Tout comme l’e-commerce classique et le commerçant en ligne traditionnel, le dropshipper doit se former au marketing digital, ainsi qu'aux principales techniques de vente pour vendre sur internet.

C’est pour cette raison que dès votre inscription, la solution française clé en main Dropizi vous propose une formation vidéo offerte sur la vente en ligne sans stock ! Elle vous accompagne, semaine après semaine, dans la création et le développement de votre boutique en dropshipping.

Profiter d'une formation complète et offerte sur le dropshipping !

Idée n°2 : Le dropshipping se résume à Facebook Ads

Si le système d'annonces et de publicités Facebook Ads est très utilisé par les boutiques de dropshipping, il est loin d'être le seul levier marketing pour augmenter votre audience.

En effet, Internet regorge d'astuces pour attirer vers vous de potentiels acheteurs.

En matière de réseaux sociaux, les influenceurs sont particulièrement efficaces. En parallèle, il est très important de travailler correctement le SEO de votre site, pour faire remonter vos pages dans les premiers résultats des recherches Google.

Les places de marché (marketplace) et Google Ads, quant à eux, peuvent également être d’importants leviers de vente.

Le dropshipping ne se résume pas seulement à Facebook Ads et à quelques annonces passées sur le réseau social.

Pour être performante, votre boutique doit axer sa communication sur plusieurs canaux à la fois !

Idée n°3 : Le dropshipping ne demande aucun investissement

Pour beaucoup, le dropshipping est perçu comme « la poule aux œufs d'or ».

En effet, l'un de ses avantages les plus souvent mis en avant réside dans le peu d'investissement qu'il représente. En dropshipping, il est inutile d'investir dans du stock de produits. Par ailleurs, le fournisseur ne facture le vendeur qu'une fois qu'il a effectué la livraison.

Le dropshipping ne nécessite donc aucune avance d'argent en matière de marchandises.

Cependant, pour tout le reste de son fonctionnement, le dropshipping requiert certaines dépenses similaires à une boutique en ligne traditionnelle. Certains financements sont absolument indispensables :

  • Votre boutique de dropshipping doit disposer d'un nom de domaine professionnel. Ce dernier coûte environ 15 € par an.
  • Créer son site marchand a également un coût. Chez Dropizi, cela représente 27 € HT par mois avec une formule tout inclus : plus de 410 fonctionnalités, une formation et l'accompagnement continu d'un business coach. Une des offres les plus intéressantes du marché !
  • Prévoyez d'avancer quelques dépenses liées aux éventuels remboursements ou incidents. Même en essayant de minimiser les imprévus de ce genre, ces derniers ne peuvent pas être totalement exclus.
  • Certains grossistes comme BigBuy ou BrandsDistribution nécessitent le paiement d'un abonnement mensuel à leurs dropshippers pour accéder au catalogue.
  • Le compte bancaire professionnel est un outil financier payant et obligatoire. C'est lui qui sert à accueillir toutes les dépenses et les recettes rattachées à votre site e-commerce.
  • Pour vous faire connaître, il vous faut aussi engager certaines dépenses en marketing et en communication. Toutefois, avec une stratégie efficace, cet investissement va être rentabilisé !

Idée n°4 : Le dropshipping demande très peu de temps

Si vous vous lancez dans le dropshipping pour ne travailler qu’une heure dans la semaine et engendrer un maximum d'argent, alors vous faites probablement fausse route !

Bien entendu, vous pourrez travailler directement depuis votre ordinateur portable, en étant allongé au bord de votre piscine à l'autre bout du monde… Mais, le dropshipping est un travail qui demande un minimum d'investissement personnel et de temps.

Tout d'abord, il vous faut créer une boutique en ligne et en assurer la promotion et l'animation commerciale.

Ensuite, vous devez effectuer une veille régulière pour dénicher les produits gagnants et trouver de nouvelles façons de vous démarquer de vos concurrents.

Une fois les produits sélectionnés, pour améliorer votre référencement naturel, il est nécessaire de rédiger des fiches produits uniques et qualitatives.

Lorsque vos ventes décollent, vous avez alors à gérer tout le service après-vente de votre boutique en ligne, ainsi que les relations clients.

Il s'agit d'un nombre de tâches qui constitue quelques heures de travail. D'ailleurs, si votre boutique de dropshipping grandit, il vous faudra peut-être même embaucher du personnel pour vous seconder. Toutefois, ce sera un problème “positif”.

Gardez en tête que le temps que vous allez investir déterminera vos revenus !

Idée n°5 : Le dropshipping se lance avec des produits AliExpress

AliExpress est de loin le premier fournisseur des dropshippers.

Résultat : de nombreuses boutiques sur Internet se retrouvent à vendre les mêmes produits. Dans ce contexte, la concurrence est rude…

Pour vous démarquer, pourquoi ne pas vous tourner vers d'autres fournisseurs dropshipping ? Le fait de faire appel à des partenaires français ou européens facilite grandement la logistique. Cela favorise notamment les échanges, surtout lorsque la langue est la même, qu'il n'y a presque pas de décalage horaire et que la culture est sensiblement identique.

Notons également que les produits locaux ont particulièrement la cote auprès du public français. Ils sont également souvent de bonne qualité et surtout, ils s’expédient entre 2-3 jours chez votre client final.

Nombreux sont les consommateurs à rechercher des sources d'approvisionnement de produits à proximité de chez eux. Alors, pourquoi ne pas surfer sur cette tendance pour votre site de dropshipping ?

Chez Dropizi, plusieurs fournisseurs européens et français sont intégrés en natif : BigBuy, BrandsDistribution, BusyX Pro. Vous pouvez également faire vos propres recherches et travailler avec votre propre fournisseur !

Créer un site dropshipping avec des fournisseurs de qualité !

Idée n° 6 : Le dropshipping permet de vendre uniquement des produits « gadgets »

Lorsque l'on parle de dropshipping, nombreux sont les e-commerçants à penser automatiquement à la vente de produits « gadgets », en provenance directe de pays lointains, profitant d'une main-d’œuvre à faible coût.

Pourtant, tous ces éléments ne font absolument pas partie du cahier des charges d'un dropshipper digne de ce nom !

Rappelons que le dropshipping consiste simplement à vendre des produits sans disposer de son propre stock, et en les faisant expédier directement du fournisseur au client final.

Il est donc tout à fait possible de faire du dropshipping sur des produits high-tech ou des articles de luxe.

Longtemps associé au « bas de gamme », le dropshipping concerne désormais des typologies de produits plus vastes, tous secteurs confondus, y compris sur des segments de marché chers et prestigieux.

Mieux encore, la vente de produits haut de gamme en dropshipping est encore une niche sur laquelle la concurrence reste, pour l'heure, moins importante… Profitez-en !

Idée n°7 : Le dropshipping permet de vendre les mêmes produits que la concurrence

Non, toutes les boutiques de dropshipping ne vendent pas les mêmes produits !

Du moins, si vous espérez vous démarquer, c'est précisément là-dessus que doit s'axer votre réflexion. Pour vous faire un nom dans ce milieu, il est impératif de trouver des articles correspondant à une thématique bien précise, c'est-à-dire de vous positionner sur une niche.

De même, évitez de vous placer sur un secteur déjà saturé par la concurrence. Prenez le temps d'analyser le marché et de dénicher de véritables produits gagnants… Vous n'en serez que mieux récompensés.

Idée n° 8 : Le dropshipping est entièrement automatisé

Chez la plupart des fournisseurs, et notamment lorsqu'il s'agit de gros sites marchands ou de grossistes mondialement connus, le processus d'import de produits et la prise de commandes sont automatisés.

Cependant, il ne s'agit pas d'une généralité. D'ailleurs, si vous choisissez de travailler avec de petits producteurs ou des fournisseurs français, vous constaterez que l'automatisation est rarement de rigueur.

Ensuite, même si une partie de votre processus de vente est automatisée, cela ne signifie pas que vous n'aurez rien d'autre à gérer

Pour être bien référencé et attirer un maximum de clients, le marketing, le design et la communication sont des éléments très importants.

Vous devrez donc travailler votre contenu éditorial, tout en créant de jolies photos de vos produits. Il vous faudra également animer et fédérer toute une communauté autour de vos articles.

Ce travail requiert du temps et repose sur une certaine réflexion. Tout cela n'a donc rien d'automatique. C’est même là que repose l'une des parties les plus intéressantes de cette activité commerciale.

Idée n°9 : Le dropshipping est beaucoup trop concurrencé

C'est un fait, les commerces en ligne utilisant le dropshipping sont de plus en plus nombreux. La concurrence est donc rude et tous les entrepreneurs ne parviennent pas à gagner leur vie avec ce type de business.

Cependant, le dropshipping est loin d'être le seul secteur concerné par la concurrence. Il s'agit d'un problème récurrent que vous risquez bien de rencontrer quel que soit le domaine dans lequel vous déciderez de vous lancer…

Souvenez-vous, lorsque vous étiez enfants et que vous étiez à l'école : le bon élève très investi dans son travail avait beaucoup plus de chances d'obtenir une bonne note que celui placé au fond de la classe.

En dropshipping, c'est exactement la même chose ! Les concurrents sont nombreux, mais les professionnels les plus investis ont toutes les chances de réussir !

Sachez néanmoins que tout lancement de commerce passe par différentes phases. Les ventes ne sont souvent pas linéaires et quelques périodes de creux peuvent parfois apparaître. Ne vous découragez pas et dites-vous bien que les efforts finissent toujours par payer !

Idée n°10 : Le dropshipping c'est du « one shot »

Certaines boutiques de dropshipping surfent clairement sur les tendances et se contentent de lancer des produits les uns après les autres, au gré des attentes des consommateurs.

Cependant, il s'agit souvent d'une stratégie risquée et peu pérenne.

Je vous conseille donc de vous orienter vers une vision sur le long terme. Pour cela, mieux vaut mettre en place une identité forte dès le départ.

Inscrivez-vous plutôt dans la durée et tâcher de trouver une niche porteuse sur une longue période. Cela vous permettra de fidéliser votre clientèle, ce qui se révèle, à terme, beaucoup plus porteur.

De plus, rien ne vous empêche, en parallèle de lancer un produit, de le tester quelques semaines et d'en lancer un autre !

Bien entendu, cette liste d'idées reçues est loin d'être exhaustive. Il s'agit cependant d'une base primordiale pour bien débuter et ne pas vous brûler les ailes.

Certes, la concurrence est rude. Cependant, en établissant correctement votre business plan et en trouvant la bonne idée, il est tout à fait possible de se démarquer.

A contrario, même si le dropshipping a rendu certaines personnes très riches, ne vous dites pas qu'il s'agit d'un moyen imparable pour devenir aussi riche que Bill Gates !

Pour être rentable, le dropshipping nécessite souvent d'être patient. Et heureusement, les Business Coach de Dropizi sont là pour vous accompagner dans la stratégie et vous aident à générer vos premières ventes en ligne.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Les articles populaires

Ressources dropshipping

Avenir du dropshipping en 2021 et dans le futur : Est-ce que ce business est mort ?

Ressources dropshipping

Dropshipping Motivation : 10 idées reçues à éliminer pour réussir dans ce business !

Ressources dropshipping

Cours dropshipping : Solution pour devenir incollable sur la vente en ligne sans stock !

Ressources dropshipping

Travailler chez soi : 7 idées de métiers pour vous lancer dans le travail à domicile

Retour

Créons ensemble votre boutique rapidement

Quel est votre prénom ?

Vous bénéficiez de 15 jours de test GRATUITS !

Enchanté ...

Quel est votre nom ?

Comment souhaitez-vous
nommer votre boutique ?

..., merci de définir
votre mot de passe

Le mot de passe doit contenir 6 caractères minimum.

..., dîtes-moi tout.
Quelle est votre couleur préférée ?

, très bon choix !
Et au fait, vous aimez quoi dans la vie ?

Dernière étape, quel look pour votre boutique ?