Dropizi.frAccéder au site

Vendre au Brésil

Le Brésil est un pays à privilégier pour les détaillants voulant accroître leur présence en ligne et ne savant pas vraiment où vendre en dropshipping. En effet, il représente la plus grande économie d’e-commerce d’Amérique latine avec un chiffre d’affaires d’environ 20 milliards de dollars. Cela est sans doute dû à ses 37 millions de consommateurs en ligne. Par ailleurs, au Brésil, la classe moyenne ne cesse de se développer. Ce qui favorise le secteur du commerce électronique dans le pays et donc de votre business de dropshipping.

L’e-commerce au Brésil, une opportunité pour le dropshipping

Le marché de l’e-commerce au Brésil est le numéro 10 de l’e-commerce mondial, avec 37 millions d’acheteurs en ligne et 73 millions d’e-shoppers via mobile. Il constitue une opportunité à ne pas rater pour les e-marchands qui souhaitent faire du dropshipping. Cependant vous devez bien connaître la tarification des taxes et droits de douane brésiliens si les produits que vous vendez ne proviennent pas directement du Brésil. En effet, le système de tarification brésilien est à la fois cher et complexe. Des taxes sont prélevées à chaque frontière en fonction de l’État de départ et de destination des produits en livraison.

Pour faciliter les formalités de douane et accélérer l’expédition, vous pouvez, entre autres, travailler avec des opérateurs logistiques.

Le profil de l'acheteur brésilien

Comme tous les acheteurs en ligne, les consommateurs brésiliens sont de plus en plus avisés. Ils s’attendent à pouvoir choisir un mode de paiement qui leur convient sur votre boutique de dropshipping. Avant de cibler ce marché, vous devez donc vous informer des méthodes de paiement pratiquées et préférées dans le pays afin de satisfaire au mieux les consommateurs natifs. Parmi les moyens de paiement les plus courants, on compte bien sûr la carte bancaire. Celle-ci permet aux internautes de régler en ligne une commande passée sur un site marchand rapidement. Pour faciliter la transaction, vous pouvez mettre à la disposition de vos clients un très large choix de cartes de paiement.

Mis à part cela, les solutions de paiement électroniques mondiales comme Paypal et SafetyPay sont également utilisées par les Brésiliens qui font des achats e-commerce ou m-commerce. Par ailleurs, le Boleto Bancario est le moyen de paiement en ligne réglementé par la Fédération brésilienne des banques. Il est utilisé par 24 % des acheteurs brésiliens en ligne. C’est un virement bancaire hors ligne. Après avoir passé leur commande sur une plateforme e-commerce, le client paye directement dans une banque locale. Ensuite, il imprime sa facture sous forme d’un code-barres.

Les produits préférés des Brésiliens

Les principaux produits achetés sur le web au Brésil sont assez répartis. Les catégories les plus vendues sont les livres, les musiques et films, les habillements ainsi que les jeux et jouets. Pour réussir votre projet de dropshipping au Brésil, misez sur les catégories qui sont les plus populaires.

Modes de livraison et pays d’achat

La plupart des e-commerçants au Brésil proposent la livraison gratuite. En effet, tout e-shopper brésilien prend en considération les critères prix et valeur avant d’effectuer leurs achats. 59 % peuvent abandonner l’achat à cause des frais de livraison. 20 % se renseignent sur le délai de livraison. À part la livraison gratuite, près de 90 % des acheteurs préfèrent le mode de livraison par Correios (opérateur postal national). 36 % utilisent les services de messagerie et environ 13 % les coursiers à moto. Enfin, la livraison relais en magasin physique est choisie par 38 % des e-shoppers. Cela vous permettra de travailler avec des distributeurs. Des informations intéressantes pour la configuration de votre boutique de dropshipping.

L’e-commerce transfrontalier au Brésil

Au Brésil, environ 49 % des consommateurs en ligne achètent des articles à l’étranger. Ces derniers privilégient les États-Unis et la Chine. En ce qui concerne la catégorie d’achats transfrontaliers la plus populaire, les vêtements et accessoires représentent 36 % de la consommation en ligne. Une aubaine pour les dropshippers avec des produits provenant de Chine ou des Etats-Unis. Pour s'adapter à vos futurs acheteurs, vous devez ressortir sur votre boutique l’aspect local et rappeler le Carnaval de Rio, le Jour de l’Indépendance ou encore la Copa Americana !

Pour résumer, vendre au Brésil en dropshipping, c’est connaître les tendances du marché électronique brésilien. Il faut savoir répondre aux besoins des consommateurs locaux en proposant des offres qui répondent à leurs attentes. Les acheteurs brésiliens ? Ce sont des « Rois » comme l’indique le proverbe.

Pour en savoir plus :