Dropizi.frAccéder au site

Quel pays choisir pour vendre en ligne avec le dropshipping ?

Il est tout à fait normal de se demander quel pays cibler pour vendre en dropshipping. Lorsque vous faites importer des produits de Chine avec Aliexpress par exemple, vous pouvez très bien les vendre en France, mais aussi au Canada, au Brésil, en Allemagne, etc. Je vais donc vous énumérer les 10 pays où l’e-commerce est le plus présent pour vous aider à définir où vendre en dropshipping.

Comment savoir dans quel pays vendre en dropshipping ?

Aujourd’hui, de nombreux dropshippers se demandent s’ils doivent vendre en France ou dans d’autres pays pour gagner de l’argent. L’avantage du dropshipping est que cette pratique vous offre la possibilité de livrer des produits et articles dans le monde entier. Si vous commandez sur un site en Chine comme Aliexpress par exemple, sur la plupart des produits, vous aurez la possibilité de livrer dans tous les pays du monde !

Bien entendu, vendre dans un autre pays demande certaines adaptations et réflexions. Tout d’abord, si vous êtes déjà présent dans un pays, vous devez recréer une boutique e-commerce de dropshipping entièrement traduite pour le nouveau pays que vous ciblez, ou disposer d’un nom de domaine par pays, ce qui peut être quelquefois assez compliqué. La charte graphique et le design de votre boutique en ligne doit aussi répondre à la demande de votre audience.

Ensuite, les stratégies de communication et marketing doivent être adaptées aux acheteurs que vous ciblez. Vous devrez reprendre vos différents leviers webmarketing : référencement naturel (SEO), référencement payant (Adwords), places de marché, etc. pour coller à votre nouvelle audience. Vous devez savoir que certains pays n’ont pas du tout les mêmes pratiques commerciales que la France, que ce soit au niveau des moyens de paiement, des moyens de livraison, mais également au niveau des produits.

En dehors de ces contraintes, créer un site pour vendre dans un pays étranger peut-être une véritable plus-value pour votre business ! Dans certains pays, la concurrence est beaucoup moins présente et il y a de grandes opportunités à saisir. Et si vous êtes assez agile pour avoir plusieurs boutiques ciblant différents pays, vous allez pouvoir décupler votre chiffre d’affaires et augmenter considérablement votre nombre d’acheteurs.

Vendre en France

Faire du dropshipping en France est sûrement la première idée qui vous est venue à l’esprit. Et vous avez bien raison ! Le chiffre d’affaires du e-commerce français a atteint 81,7 milliards d’euros en 2017. Si on compare ce chiffre à l’année 2016, il a augmenté de 14,3% ! La France se classe actuellement à la 3ème position des pays Européens générant le plus de ventes sur internet.

En 2017, les Français ont dépensé, en moyenne, 2184 euros et il y’a 37 millions d’acheteurs dans ce pays.

Autant vous dire que la France est une super opportunité pour vous et votre business en ligne de dropshipping. Les Français ont l’habitude d’acheter et quand on sait qu’un Français achète en moyenne 33 fois par an en 2017, il y’a de grandes chances pour que certains d’entres eux fassent des achats sur votre site e-commerce !

Créez votre boutique Dropizi

Vendre en Allemagne

L’Allemagne a un très fort potentiel pour le dropshipping. Ce n’est pas pour rien que ce pays est l’une des premières puissances mondiales. 89% des Allemands utilisent Internet et plus de 70% réalisent des achats en ligne ! Cet indicateur prouve le potentiel du pays pour lancer son site en ligne là-bas.

Comme pour de nombreux pays, les performances des boutiques en ligne allemandes augmentent chaque année. La consultation des sites internet sur mobile prend également une place de plus en plus importante. Pour vous fournir quelques chiffres, 107,6 millions de connexions smartphones ont été recensées. Plus de 60% des sites marchands qui vendent en Allemagne sont responsives. La tendance du m-commerce est donc bien présente dans ce pays.

Vendre au Royaume-Uni

92% de la population du Royaume-Uni utilise internet ! De nombreux vendeurs en ligne se sont déjà tournés vers ce pays pour vendre en dropshipping. Environ 80% des britanniques affirment avoir déjà réalisé un achat en ligne. Le m-commerce est d’ailleurs une des raisons qui a engendré une forte croissance du commerce électronique.

Les acheteurs britanniques achètent sur les grosses marketplaces comme eBay ou Amazon, mais ils vont aussi faire des achats sur les petits sites de niche. L’opportunité est donc bien présente pour les e-commerçants souhaitant faire affaire dans ce pays.

Grand nombre de cybermarchands sont focalisés sur la vente sur mobile dans ce pays donc si vous décidez de créer votre site de dropshipping, pensez bien responsive et UX sur smartphone !

Vendre en Corée du Sud

Le marché Coréen se porte bien sur le marché de la vente en ligne. Composé de plus de 50 millions d’habitants générant un PIB d’environ 1,400 billions de dollars, il peut devenir attractif pour vendre sur internet.

Même si son rendement est un peu plus faible depuis quelques années, le pays reste encourageant. Internet est de plus en plus utilisé et les transactions en ligne sont de plus en plus présentes. On le remarque bien quand on analyse les chiffres et notamment l’augmentation de 25% des achats sur internet en quelques années.

La Corée du Sud peut donc être intéressante pour lancer son site de dropshipping. Et pour l’astuce, les secteurs de prédilection pour plaire aux coréens sont le voyage, la mode, l’électronique et l’alimentation.

Vendre en Russie

Les russes adorent faire des achats en ligne ! L’e-commerce est une véritable habitude en Russie. Prêt de 90% de la population russe a déjà réalisé un achat sur internet. Cette cible est notamment présente à Saint Pétersbourg.

Si on analyse quelques chiffres, on peut remarquer que les acheteurs russes réalisent de nombreuses commandes sur des sites étrangers. Un site de dropshipping qui va exporter ses produits en Russie n’est donc pas un frein pour la population.

Le marché e-commerce russe est en pleine croissance et d’ici quelques années, la vente en ligne va doubler. Et quand on sait que l’achat transfrontalier est de plus en plus en vogue, on comprend l’opportunité de cibler ce marché.

Vendre au Japon

Comment ne pas parler du Japon si vous ne savez pas encore où vendre en dropshipping ? Le Japon figure parmi l’un des pays les plus attirants en terme de vente en ligne.

Les infrastructures réseaux du Japon sont très importantes et permettent un débit très élevé ainsi qu’une omniprésence d’Internet dans la vie des Japonais. Pour vous partager quelques chiffres, plus de 100 millions d'utilisateurs ont l’habitude de faire des achats en ligne… Un chiffre qui fait rêver les futurs dropshippers. Chaque année, le secteur de la vente en ligne est en perpétuelle croissance alors autant en profiter.

Vendre en Chine

La Chine est indéniablement l’un des pays les plus avancés en terme de digital. Elle développe sans cesse de nouveaux systèmes et processus pour favoriser l’achat en ligne. Le commerce transfrontalier est d’ailleurs très présent, un avantage indéniable pour les personnes souhaitant vendre des produits en dropshipping.

Comme pour de nombreux pays, on constate une croissance annuelle du commerce en ligne qui se chiffre à 550 milliards de dollars. Plus de 480 millions de Chinois procèdent à des achats sur internet, donc autant vous dire que vous avez de la place pour cibler votre audience !

En sachant que les consommateurs chinois sont assez pointilleux quant à la qualité des produits et services, vous pouvez profiter de cette valeur ajoutée en revendant de bons et beaux produits.

Vendre aux Etats-Unis

Lancer son business de dropshipping aux Etats-Unis est une bonne stratégie commerciale ! Les achats en ligne ne font qu’augmenter depuis plusieurs années et le pays est en pleine croissance. Les américains adorent acheter sur internet et les dépenses s’élèvent à 395 milliards de dollars contre 342 milliards de dollars auparavant.

Les tendances américaines et européennes en e-commerce sont assez semblables, au niveau des modes de paiement mais également au niveau des produits : la mode et l’électroménager sont 2 secteurs qui sont dans le Top des ventes.

Si les consommateurs ont des pratiques ressemblantes à celles de la France, c’est donc une bonne opportunité de créer son site internet de vente en ligne pour cibler les Etat-Unis car les stratégies de communication et de marketing ne seront pas si différentes !

Vendre au Brésil

En tant que 10ème du classement mondial sur le marché de la vente en ligne, c’est tout à fait normal d’évoquer le Brésil comme opportunité pour le dropshipping. Avec plus de 37 millions d’acheteurs, le pays est très attractif !

Le seul bémole de l’export vers le Brésil reste les frais de douane. Le système de tarification brésilien est assez complexe. Il faut donc bien le connaître pour espérer réussir en dropshipping dans ce pays. Après, bien sûr, vous pouvez trouver des fournisseurs directement sur place pour faciliter la livraison et éviter d’expédier depuis l’étranger.

Vendre au Canada

Choisir le Canada pour vendre en dropshipping est une bonne idée ! La consommation des Canadiens est en pleine croissance depuis plusieurs années et la vente traditionnelle en baisse. Les habitants du Canada optent de plus en plus pour Internet lorsqu’ils doivent acheter des produits et articles.

Avec un secteur du e-commerce se chiffrant à 28 milliards de dollars, le Canada mérite grandement d’être investi pour vendre vos articles en dropshipping. En revanche, à contrario de beaucoup d’autres pays, les Canadiens achètent énormément sur ordinateur et beaucoup moins sur les tablettes et smartphones. Enfin, plus de 45% des ventes se font sur des sites étrangers ! Donc autant vous dire que si vous vendez aux Canadiens et importez  vos produits depuis un autre pays, ça ne dérangera personne, bien au contraire.

Créez votre boutique Dropizi

Pour aller plus loin :